L’auriculothérapie est une médecine traditionnelle reconnue comme telle par l’Organisation Mondiale de la Santé depuis quelques années. Le diplôme d’auriculothérapeute est délivré par la faculté de médecine. 
Découverte par Paul Nogier en 1951 – après qu’il eut constaté que la cautérisation d’un point précis de l’oreille avait des effets bénéfiques sur les névralgies sciatiques - l’auriculothérapie est une technique qui semble avoir été utilisée dans l’Egypte ancienne. Dérivée de l’acupuncture, elle considère que l’oreille, qui a une forme de fœtus inversé, représente la totalité du corps humain. Les 200 points de réflexe qui ont été déterminés permettent donc d’agir sur un dysfonctionnement organique.

Indications

Etant un dérivé de l’acupuncture , l’auriculothérapie traite sensiblement les mêmes troubles. Ainsi, le thérapeute repère les points à traiter grâce à un palpeur à pression ou un détecteur électrique. Puis, il traite les pathologies grâce à l’insertion d’aiguilles ou d'aimants au niveau du pavillon de l’oreille. Cette médecine traditionnelle soulage les maladies fonctionnelles, le stress, les allergies, les douleurs chroniques, différents types de dépendances… Elle est notamment utilisée comme méthode de sevrage tabagique. 

Le traitement peut également se faire grâce à la luxopuncture et est complètement indolore. 
La plupart du temps, le nombre de séances nécessaires est assez réduit. Certains effets de l’auriculothérapie peuvent même être ressentis instantanément par le patient. 

L'AURICULOTHERAPIE

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black Twitter Icon